Plus de 200 jeunes montréalais.e.s découvrent la vie cachée des marais

 

Communiqué
Pour diffusion immédiate

 
 

Plus de 200 jeunes montréalais.e.s découvrent la vie cachée des marais

 

Montréal, le 27 août 2019 - Dans le but de reconnecter la population urbaine à la riche biodiversité des marais de Montréal, le Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement (GUEPE) a animé une sortie éducative sur la vie cachée des marais à plus de 13 groupes de camps de jour communautaires de l'île de Montréal (246 jeunes et 39 adultes-accompagnateurs) et ce, grâce à un don de 8 000 $ octroyé par la Fondation TD des amis de l’environnement.

Ce projet éducatif a permis d'acquérir du nouveau matériel éducatif et scientifique et de moderniser le contenu notionnel de la sortie éducative Vie cachée du marais. Plus spécifiquement, une sortie éducative d'une durée de 4 h 30 a été animée aux neuf organismes communautaires suivants : Centre récréatif Poupart (Arrondissement de Ville-Marie), Centre communautaire Bon Courage (Arrondissement de Saint-Laurent), Loisir sportif de Côte-des-Neiges et le Centre Benny (Arrondissement de CDN-NDG), Oasis des enfants de Rosemont et le Centre Père-Marquette (Arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie), La Maison d'Haïti (Arrondissement de Villeray Saint-Michel-Parc-Extension), Club de gymnastique Jeune Aire (Arrondissement de Lasalle) et Loisirs Saint-Henri (Arrondissement du Sud-Ouest).

« Le don de la Fondation TD des amis de l’environnement a permis de sensibiliser 285 jeunes qui agiront à titre d’agents de changement et qui conscientiseront leur entourage et leur communauté à protéger et mettre en valeur ces milieux naturels d'exception. La somme permettra également d'offrir cette sortie éducative à des groupes scolaires au cours de la prochaine année », explique Pascal Lynch Caron, responsable des communications et du marketing chez le GUEPE.

« Comme plusieurs jeunes résidant en milieux urbains, la majorité de ceux visés par ce projet manquent d’occasion de côtoyer la nature et de développer leurs connaissances en lien avec celle-ci. Pour nous, il est essentiel de soutenir des initiatives comme celles du GUEPE, qui permettent de développer chez les jeunes un sentiment d’appartenance et un intérêt face à des écosystèmes uniques, en vue de les apprécier et de susciter l’envie de les protéger », souligne Delphine Acoca, directrice régionale de la Fondation TD des amis de l’environnement, Québec et Atlantique.

Depuis 2011, par l'entremise de son programme de financement de soutien aux projets locaux, la Fondation TD des amis de l'environnement a remis tout près de 40 000 $ à l'organisme GUEPE, ce qui a permis de concrétiser plusieurs initiatives d'éducation et de sensibilisation aux sciences naturelles et à l'environnement.

-30-

À propos de l’organisme GUEPE
Fondée en 1991, le Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement (GUEPE), organisme à but non-lucratif, offre aux enfants et à la population des services éducatifs et professionnels en sciences de la nature et en environnement ainsi qu’en plein air. En 2018, GUEPE a rencontré plus de 140 000 personnes au cours de ses activités.

Renseignements:

Pascal Lynch Caron
Responsable des communications et du marketing
GUEPE
514 280-6749

Les commentaires sont fermés.