Parc-nature du Bois-de-Saraguay

Bois-de-Saraguay

 

Le parc-nature du Bois-de-Saraguay est un site patrimonial de 96 hectares qui présente des composantes naturelles et culturelles d'un grand intérêt. Trois nouveaux sentiers y sont aménagés pour la marche en forêt.


Entrée unique

12200, avenue Joseph-Saucier, Montréal, H4K 1C2

Autoroute 13, sortie 8,
- prendre le boulevard Gouin en direction Est,
- puis avenue Joseph-Saucier en direction Sud.

Rendez-vous à l'intersection des avenues Jean-Bourdon et Joseph-Saucier.

Lien Google maps

Bois-de-Saraguay.png

Mai, 2018

Filtres
6mai1:00 pm- 2:30 pmLes plantes au printemps
 

Le parc-nature du Bois-de-Saraguay est un site unique à plusieurs égards puisqu'il présente des composantes naturelles et culturelles d'un grand intérêt. Ce parc-nature offre des habitats diversifiés composés de milieux riverains, de milieux humides (marais et marécages), de cours d'eau, de milieux boisés (notamment des érablières à érable à sucre) et de friches. Plusieurs espèces végétales et animales à statut précaire (couleuvre brune, staphylier à trois folioles, trille blanc, caryer ovale, érable noir, dryoptéride de Clinton) et d'intérêt particulier y trouvent refuge (buse à épaulettes, petit-duc maculé, canard branchu).

Le parc-nature du Bois-de-Saraguay demeure encore aujourd'hui le témoin de plusieurs moments clés de l'histoire montréalaise et offre un paysage singulier révélant une succession d'occupations du territoire : présence de la forêt riveraine ancienne, développement des boisés par les agriculteurs et de domaines boisés par les gens de chevaux (familles de la haute bourgeoisie anglophone tels les McEachran, Ogilvie, Gault, Paton, MacDougall, Reford et Molson). À l'intérieur des limites du parc-nature, deux bâtiments d'intérêt patrimonial sont encore présents, soit la maison Mary-Dorothy-Molson, souvent désignée par la population comme le manoir MacDougall (citée à titre de monument historique par la Ville en 2009) et la maison du chauffeur de l'ancien domaine Ogilvie.